Rubaiyat ( ... )


Je fis un demi-cercle autour de mon adversaire qui était maintenant désarmé, et je surpris son collègue aux couteaux en faisant deux grands pas vers lui tout en réalisant la technique du Lunge. Mon épée s'enfonça dans son ventre rempli de bière, et il lâcha son couteau en titubant en arrière, me regardant d'un air complètement surpris. Je virevolta pour faire face à son ami, qui venait de récupérer son épée coincée dans le bar et avait repris sa position.

Maintenant, il était clair que j'avais affaire à des amateurs, et je décida de tenter un coup spécial, bien qu'il me laisserais désarmé face à une contre-attaque. J'eu peu de mal à éviter un grand coup de mon adversaire, puis je lui ai enfoncé mon épée dans son épaule droite, l'envoyant s'agiter dans une table au centre de la pièce. Son épée roula avec fracas sur le sol en pierre pendant qu'il disparaissait sous des bouteilles, des assiettes et des planches, cachant une profonde blessure.

Je me tourna vers la porte, et le troisième voyou, qui avait fébrilement fait trois pas dans ma direction, donnait l'impression de penser à des issues plus lâches les unes que les autres. "Files", lui dis-je, faisant un pas par dessus son ami agonisant, les tripes à l'air, et je marcha vers le bar, cherchant à remplacer ma bière qui s'était malencontreusement renversée. Sans dire un mot, le troisième voyou se retourna et partit sans demander son reste.

"Je dois dire que c'était assez impressionnant", dis l'homme obèse dans le coin. Son monceau de viande était maintenant réduit à une pile d'os bien nettoyés, et il s'essuyait les mains sur une robe de la taille d'une tente. "Le problème", continua-t-il, "est que ces trois brutes ont, ou avaient, beaucoup d'amis dans cette ville, dont le capitaine de la milice, qui est un homme totalement corrompu et méprisable. Donc, à moins que vous ne souhaitiez combattre contre l'ensemble de la milice de la ville Akkadienne, je dirais qu'il est temps pour vous de faire vos bagages."



L'homme obèse se leva, et je remarqua qu'il préparait quelque chose. "Pour ce qu'il en est", dis-t-il, jouant avec sa barbe brune, "je me dirige vers l'intérieur des terres à la recherche d'un ingrédient magique rare, et il se pourrait que j'ai besoin d'une escorte armée." Il sorti de nul part une pincée de poussière de diamant, qu'il tenait entre le pouce et l'index de sa main gauche, et un fin voile de soie, qu'il tenait dans sa main droite. Marmonnant quelques mots, l'homme lança les ingrédients en l'air, et nous devînmes tous les deux invisibles.

Lire la suite...

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.