Mahirims - Suite

A la lumière de Ghost Moon (La Lune Fantôme), des hordes de Mahirims frappent en plein territoire ennemi, pillant et tuant sans pitié. Ils disparaissent aussi soudainement qu'ils sont apparus, ne laissant sur leur passage que dévastation et ruines. 

Les Mahirims sont une race de féroces prédateurs, dont la société depuis peu seulement sortie des âges anciens se dirige vers une vraie civilisation. Bien qu'ils aient maintenant des villes et des lois, ils ont gardé leurs airs de loups sauvages, leurs instincts finement aiguisés, et la cruauté indifférente, hérités de leurs ancêtres chassant en meute.

 

 

 

Les Tribelands

La patrie des Mahirims se trouve dans la partie nord-ouest du continent principal d'Agon. Plus à l'est se trouve le royaume des Nains appelé « Dvergheim », alors que la république Elfe de Mirendil s'étend au sud. De l'autre coté de la mer Sarthan au nord se trouve Niflheim, un continent pris par les glaces mais très riche en matières premières, qui est convoité à la fois par les Mahirims et les Nains.

Les Tribelands sont surtout composés de collines alternant avec de grandes forêts d'arbres à feuillage caduc relativement espacés. Les régions les plus sauvages sont le foyer d'un grand nombre de proies, ainsi que de nombreux monstres.

Les gnolls ont toujours été communs dans les Tribelands, alors qu'une menace ne cesse de croitre en son milieu : le Culte de la Lune (the Moon Cult), une race tordue d'ex-Mahirims humanoïdes qui vénèrent un demi-dieu appelé Moonbeast.

Red Moon

La capitale Mahirim s'étend sur une multitude d'îles couvertes d'herbe, sur un lac dans la région centrale des Tribelands. Avec ses constructions en bois nichées dans de grands arbres automnaux, Red Moon donne une impression d'être un compromis entre les forces de la nature et celles de la civilisation.

L'horizon de Red Moon est dominé par une structure étrange un peu en forme d'oeuf, à moitié organique, appelée Moontower (la Tour de la Lune), construite au moyen d'une gigantesque galette de pierre de lune, rare et précieuse. La tour est plus vieille que la ville qui l'entoure, et personne ne sait pourquoi on lui a donné une forme à la fois très bizarre et unique. Moontower est sacré pour les adorateurs de Theia, et un grand temple est situé à son pied.

Les personnages des joueurs Mahirims commencent leurs péripéties dans un des trois villages de départ, qui sont tous assez proche de la capitale pour pouvoir l'atteindre assez rapidement à pied.



Culture et religion

Les Mahirims vouent un culte à Theia, qui est la deuxième lune d'Agon, que l'on connait mieux sous le nom de Ghost Moon. Ils voient leur divinité céleste comme une déesse revêtant de nombreux aspects différents, comme par exemple Theia la guerrière conquérante, ou Theia la chasseresse responsable de l'abondance de la nature. 

Jusqu'à très récemment, les Mahirims étaient une race de chasseurs nomades et de pilleurs qui transportaient leurs possessions d'un camp saisonnier à l'autre. Le mouvement du développement vers la civilisation a été lancé par un RoI-Prophète appelé Amurran, qui eût une vision des Tribelands comme un État-Nation moderne et puissant. Alors que le Roi-Prophète est mort depuis longtemps, son travail continue grâce aux Anciens de Red Moon, une organisation dont la puissance est ressentie partout dans les Tribelands.



Lire la suite

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.