Orques - Suite

Sous la bannière du Fire Dragon (dragon de feu), les armées d'Orques sont constamment en marche, cherchant toujours de nouvelles villes à raser, de nouvelles nations à conquérir, et de nouvelles personnes à sacrifier ou asservir.

Dans l'esprit du guerrier Orque, la planification excessive est du ressort du lâche, et la tactique fantaisiste est un signe sûr d'efféminement. Au lieu de cela, la force des Orques se fonde sur la combinaison d'une agressivité persistante, d'un courage défiant la mort, et de l'œil inné et instinctif du despote pour la faiblesse.

Tandis que leur comportement pourrait sembler erratique ou irrationnel aux yeux étrangers, les Orques eux-mêmes voient chaque bataille, chaque sacrifice, et chaque village incendié comme une étape sur le chemin vers le Big Burning, l'apocalypse annoncée lors de laquelle Agon sera nettoyé par le feu et prêt pour le règne du Fire Dragon.

 
 
Morak


Une grande partie de la terre Orque est recouverte par des marais fétides infestés d'insectes dans lesquels le voyageur s'enfonce jusqu'aux chevilles dans une boue collante et omniprésente. Les pluies sont très fréquentes dans Morak, les imposants nuages et la brume des marais assurent une ambiance sombre où la lumière du soleil est rare.

La partie nord de Morak est dominée par plusieurs volcans actifs et les jets de lave qui en découlent. Entourée de ces volcans, cette terre est déchiquetée, rocheuse, et stérile.

Le royaume Orque se situe au centre-est du continent principal d'Agon.
Une guerre sans fin fait rage entre les Orques et deux de ses proches voisins – les Humains de Mercia au sud, et les Nains de Dvergheim au nord-ouest. Au nord-est de Morak se trouve le continent d'Yssam, cette jungle est le domaine et le terrain de jeu d'un dragon céleste, alors que la cité neutre de Silvertown se situe au sud-est de leur royaume. A l'ouest, le cercueil d'Oncylus (Pall of Oncylus) s'étend lentement vers le centre d'Agon.

 

 

Ennemis : Les Sadayels


Dans les parties les plus sombres et enfoncées de Morak existent les villages Sadayels, une race d'inventifs et semi-civilisés hommes-lézards. Bien qu'autrement paisible, les Sadayels se nourrissent d'une haine profonde envers les Orques, qui ont été leurs rivaux (souvent victorieux) au travers d'une longue lutte pour le contrôle des maigres ressources du marais.

Les villages Sadayels sont construits sur des plateformes de bois assemblées qui s'élèvent au dessus du marais boueux. Ils ont tendance à s'installer dans les parties boisées du marais, construisant leurs maisons parmi les arbres en harmonie avec la nature. Des habitations de Sadayels peuvent être trouvées un peu partout dans les régions marécageuses de Morak.

Au physique peu robuste et à leur petite taille, les Sadayels peuvent être considérés comme de médiocres combattants au corps à corps, mais ils sont d'excellents archers et d'habiles lanceurs de sorts. Ils amènent parfois des serpents volants avec eux au combat, et s'allient fréquemment avec les hommes-oiseaux Akathar.

 

 

Flaming Skull

 

Des rivières de lave encerclent la capitale Orque, celle-ci se situe dans l'ombre d'un volcan éponyme (qui donne son nom à la capitale) et très actif. Les éruptions du Flaming Skull sont fréquentes, et les pluies de cendres ont récemment obscurci le ciel, rendant le soleil agréablement (aux yeux des Orques) voilé par un nuage noir et nocif.

Les Orques voient d'un bon oeil l'activité accrue du volcan, interprétant cela comme le signe que le Fire Dragon est sur le point de se réveiller de son sommeil. Lorsque le village voisin de Flayed Elf a été complètement détruit par une éruption récente, les imperturbables autorités Orques ont envoyé des équipes d'esclaves pour construire un nouveau port à côté des ruines de ce dernier.

Au centre de Flaming Skull s'élèvent les Great Stairs (grands escaliers), une immense structure pyramidale qui contient la tanière du Fire Dragon. Tous les jours, des douzaines voir des centaines de victimes sont jetées à l'intérieur des flammes éternelles des Great Stairs, où elles se trouvent rapidement consumées par le feu du Dragon. Le Fire Dragon est toujours dans un repos relatif, mais selon les ecclésiastiques Orques, l'heure de son retour est proche.


Près de Flaming Skull se trouvent trois villages de départ, où les aventuriers Orques commencent leurs destinées. New Flayed Elf est une large communauté portuaire où s'érige un phare sur la côte. Metal Heart se situe sur une île entourée de profonds marais, alors que Chopping Necks repose sur une série de pilliers qui s'élèvent d'un lac de lave.

 

 

Lire la suite

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.