Orques - Suite (.)

Culture et religion


Les Orques se considèrent comme une pure race de guerrier, tous les travaux manuels dans Morak sont laissés aux esclaves. La grande majorité d'entre eux sont des gobelins, mais une grande partie sont des nains appartenant au clan de Svartdvergir qui a été asservi après leur migration vers le sud depuis Dvergheim.

Les Orques vénèrent le Fire Dragon, considéré comme une déité du chaos d'une puissance impressionnante, qui a récemment unifié les tribus Orques sous sa volonté. Actuellement assoupi à l'intérieur des Great Stairs dans le volcan Flaming Skull, le Fire Dragon donne ses ordres par l'intermédiaire du Grand Messager Arxanthos, un dragon rouge qui reçoit en rêve les décrets de la divinité endormie, et qui commande un sinistre groupe de prêtres appelé le Dragonbound.

Quand le Fire Dragon aura entièrement récupéré, il s'élèvera pour prendre le contrôle d'une armée unie d'Orques, et ensemble ils libéreront le Big Burning sur le monde. En attendant, les Orques – qui attendent ardemment – font de leur mieux en préparant le terrain pour cette fureur qui achèvera toutes les autres.

Puisque le Fire Dragon exige un flux continu de sacrifices, les armées Orques pillent régulièrement pour trouver de fraîches victimes. Tous les captifs qui en résultent sont ramenés au Flaming Skull, où ils sont traînés jusqu'en haut des Great Stairs et jetés dans un puits ardent qui mène à la structure intérieure de la tanière du Fire Dragon.

Le guide traditionnel de la nation Orque est le Big Head de Flaming Skull, une sorte de grand roi dont le pouvoir sur les tribus s'est effrité et affaibli avec le temps. L'actuel Big Head se nomme Uzrok Deathfist, un traditionaliste offensé par le pouvoir du Dragonbound, qui suspecte qu'Arxanthos invente les messages-rêvés du Fire Dragon, qui demandent fréquemment d'envoyer des trésors et de la nourriture à la demeure d'Arxanthos dans Emberhall.

 

Les forces de Morak


Big Head Uzrok commande l'une des plus actives armées d'Agon, et les Iron Orks sont un groupe d'élites de cette armée, dont les membres sont sélectionnés pour leur force, férocité et discipline (dans cet ordre.) Tout à fait fidèles à Uzrok, Les Iron Orks répondent directement du Big Head, et certains spéculent qu'ils construisent leur force dans une manoeuvre destinée à ravir la puissance du Dragonbound.

Les Defenders of the Swamp (Défenseurs du marais) sont un ordre de chevaliers Orques qui ont consacré leurs vies à maintenir les marais de Morak sous bonne garde. Étant donné que Morak n'a jamais subi aucune pénurie de monstres ou ennemis, les défenseurs sont toujours très occupés, et leur ordre attire surtout les Orques les plus fanatiques et les plus violents.

Le Dragonbound est un groupe de fondamentalistes extrêmement puissant, ils ont dédiés leurs vies au Fire Dragon, et affirment leur fidélité en se découpant les lèvres et en couvrant leur corps de cicatrices volontaires. Le Dragonbound ne sont pas opposés au fait de travailler dans le dos du Big Head Uzrock, qu'ils considèrent insolent.

Les Erodachs sont de puissantes créatures humanoïdes qui sont maîtres de l'élément du feu. Ils sont hautains et arrogants, et ils sont tant connus pour leur vive intelligence que leur froide cruauté. L'origine des Erodachs est inconnue (Ils ne sont pas natifs d'Agon) et leurs motivations sont laissées dans l'ombre. Ils prétendent être les alliés dévoués du Fire Dragon et des Orques de Morak, mais beaucoup soutiennent qu'ils sont venus à Morak pour de bonnes raisons qu'ils ont choisi de garder secrètes.

La Guilde des Thugs est une bande de hors-la-lois très organisée (par rapport aux normes Orques), qui cherche à ramener Morak à un état d'anarchie. La guilde empiète sur la loi du Big Head dès qu'elle le peut, et dédaignent les prêtres de Dragonbound.
 
 
 

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.