Voyage sur Agon 5 (.)

---

 

Comme le brouillard s'était finalement éparpillé, je pris mes affaires et continuai sur mon chemin. En suivant les indications de la carte de Lepeletier, je me suis dirigé vers le sud est à travers le paysage rocailleux, faisant peur à l'éventuelle volaille en passant. En accord avec la carte de Lepeletier, un lac couleur argentée brillait dans le lointain lorsque j'ai commencé ma descente vers les plaines de l'est d'Idawoll. 

 

En approchant le lac, je vis que les champs et les bâtiments bas d'un village gnome reposaient près de ses berges. Soit Sir Windbag fut trop rapide dans sa retraite pour le remarquer, ou il aurait poussé dans les années suivant son passage. De toute façon, la nuit tombait, et je décidai donc de chercher refuge chez les gnomes, qui étaient célèbres pour leur hospitalité et pour la qualité de leur cuisine.


En traversant les champs entourant le village, je vis un mouvement sur le toit de son seul bâtiment en pierre, et des ordres aboyés rapidement indiquèrent que ma présence fut remarquée. Comme beaucoup de villages gnomes, celui là était protégé par une garnison maintenue par des communautés naines avoisinantes, qui en échange dépendaient des gnomes pour les produits d'agriculture.


Je parlais brièvement avec les gardes nains expérimentés, qui fouillèrent rapidement mon sac à dos (sans remarquer les lingots de raudstaal) tout en m'assurant que je n'étais pas recherché par qui que ce soit. Lorsque je marchais vers le village, les derniers rayons de soleil s'attardaient sur les pointes enneigées des montagnes, les baignant dans de l'or mielleux.


Les maisons du village gnome ressemblaient à des visages amicaux faits de bois de flottage vert. De grandes fenêtres rondes regardaient à l'extérieur en dessous de toits de chaumes ondulants, et la plupart des coins étaient doucement incurvés, donnant l'impression que les gnomes n'aimaient pas les formes carrées et les lignes droites. Des fleurs décoratives dans de jolis vases se trouvaient dans la plupart des entrées, alors qu'une sorte de tapis fleuri communal dominait le centre du village. Près du grand tapis de fleurs, un signe indiquait un bâtiment autrement anonyme comme étant un magasin de bijoutier. Les tailleurs de pierres précieuses gnomes sont célèbres à travers Agon, et je décidai donc de visiter le maître local le matin suivant. 

 

La taverne était petite, remplie de fumée, et confortable. La salle principale bas de plafond contenait un petit bar, huit tables rondes, et une cheminée grande et profonde. D'étroits escaliers menaient à l'étage du dessus, sûrement aux chambres, et des odeurs alléchantes indiquaient une cuisine derrière la porte du mur ouest. Je saluai les autres visiteurs – Nains et gnomes, tous – et marchai en direction du bar, où un gnome potelé et souriant attendait ma commande. Il portait une casquette de fermier et un habit de laine de couleurs peu osées, et sa peau était verte, presque autant que celle d'un goblin. En accord avec l'ancienne coutume de barman, il nettoyait nonchalamment un verre avec un chiffon légèrement sale.

 

Lire la suite

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.