Voyage sur Agon 6 (...)

Après cet inhabituel flot de paroles, Zelensha se retourna vers le coffre, et je la regagnai pour examiner son contenu. En plus de deux sacs plein de pièces d'or, qui furent jetés – sans prendre le temps de compter les pièces – dans mon sac à dos, le coffre contenait une petite boite pleine de bijoux assortis – des anneaux et l'anneau innocent mais enchanté que nous recherchions.


Plus étonnant encore, le coffre contenait une carte en tissu immaculée de sang qui enveloppait prudemment un médaillon ancien. « La Vague d'Eanna », dis-je, pointant dans la direction du médaillon tandis que Zelensha le déballait. « Et c'est l'Etoile d'Ashur de l'autre côté. Clairement ce médaillon appartenait à un Chaldéen plutôt religieux – peut être un prêtre – qui était lié à Ashur, leur capitale. »


Contrairement au médaillon, la carte elle-même semblait être de facture récente, et elle montrait la région où nous nous trouvions, juste au sud est de la frontière des Tribelands. Nous trouvâmes rapidement la représentation des formations rocheuses où nous nous trouvions, et au nord est, le cartographe inconnu avait marqué l'emplacement d'une ruine avec les deux mêmes symboles – l'étoile et la vague – qui se trouvaient sur le médaillon.


« On dirait » dis-je, me tournant vers la voleuse irascible, « que ces bandits ont un certain talent pour trouver des objets de valeur sans le réaliser. »


« Et si tu es même seulement à moitié curieux de ce que je pense, » Zelensha continua, « nous allons devoir nous diriger vers cette ruine Chaldéenne avant de retourner avec l'anneau enchanté. »


« Donc, oui, c'était ennuyeux. » dis-je, tandis que nous fouillions complètement ce qui était très certainement la ruine Chaldéenne sur la carte. De ce qu'on pouvait voir, elle était habitée par des monstres, et la chose la plus exceptionnelle était qu'elle était très bien tenue. En un sens, c'était comme si ses habitants l'avaient quittée deux mois plus tôt, plutôt que deux mille ans auparavant. Trois larges bâtiments avec des colonnes, complètement intacts, entouraient toujours un square merveilleux, qui était dominé par une statue géante d'Eanna portant un bâton, la déesse-rivière Chaldéenne.

 

« N'abandonne pas encore » dit-elle, « j'ai quelques idées à explorer d'abord. Ce médaillon doit être utilisable, et j'ai le sentiment qu'il pourrait ouvrir quelque chose qui est resté fermé pendant très très longtemps. » Elle me demanda de faire le guet, et examina ensuite la statue. Secouant la tête, elle marcha jusqu'au centre du mur du bâtiment ouest et s'assit dessus, les outils prêts à fonctionner.


Après quelques minutes, elle m'appela. « Regarde ça » dit-elle, en nettoyant la façade du bâtiment avec la manche de son tee shirt. Lentement mais sûrement, ses efforts révélèrent un maigre cercle de métal brillant incrusté dans le marbre du mur. S'il y avait eu des symboles dans le cercle, ils avaient depuis longtemps été effacés par le temps et l'érosion. Heureusement cependant, le cercle de métal correspondait à la taille du médaillon, que je donnai à une Zelensha souriante.

 

Elle aligna le médaillon avec le cercle en le posant contre le mur, mais bien qu'ils furent parfaitementalignés, rien ne se passa. Elle retourna ensuite le médaillon et pressa le côté de la vague contre le cercle argenté. Immédiatement, un son de pierre grattant pierre fut entendu tandis que les blocs de marbre commencèrent à s'enfoncer en avant. Avec un souffle audible, l'air prisonnier et une odeur de moisi s'échappèrent de la chambre noire derrière. Comme nous l'espérions, ceci était une entrée bien cachée qui n'avait pas été utilisée depuis un très long moment en effet.


Lire la suite

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Darkfall Online ?

104 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (145 évaluations | 15 critiques)
5,3 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Darkfall Online
(39 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

117 joliens y jouent, 313 y ont joué.