Critiques de Darkfall: New Dawn

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

23 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'ai commencé Darkfall à sa sortie, en mars 2009. Je recherchais un jeu me redonnant les sensations que j'avais connues quelques années plus tôt, avec DAoC. Et je dois reconnaitre qu'en terme de pvp, Darkfall a rempli son contrat. pas de royaume proprement dit, mais du guilde vs guilde, et du combat d'alliance vs alliance, autour d'emplacements physiques tels que villages ou cités. des bâtiments destructibles, que l'on peut escalader, des combats de navires, des armes de sièges tels que ...
Publiée le 15 mai 2013 par algweln-thorum.
8 personnes ont trouvé cette critique utile.
Curieux de découvrir ce fameux nouveau mmo ayant connus un départ dans ses projets plutôt discret, j'ai obtenus le privilège de le tester durant quelques jours. En premier lieu, et c'est un sentiment complètement subjectif, mais je n'accroche aucunement aux graphismes du jeu. Je n'apprécie pas du tout, pour moi il est terne et sans saveur. La comparaison est critiquable, mais j'avais plus l'impression de jouer à un antique Morrowind qu'au dernier mmo sorti. Je passe très vite sur le PVE,...
Publiée le 22 avril 2009 par Krylkok.
  • 22 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Mercutio0
    Je tiens tout d'abord à signaler que je n'ai joué que très peu au 1er Darkfall (seulement 2 mois) mais que je pense néanmoins avoir quelques points de comparaison.
    C'est pour cela que DFUW n'est pas réellement un nouveau Darkfall mais plutôt une version du 1er mise au goût du jour graphiquement, plus accessible (comprendre moins hardcore). Les mécanismes de jeu restent néanmoins a peu près les mêmes :
    Deux serveurs de jeu (un pour l'Europe, un pour les USA) , une grande map comportant cinq continents entourés de grandes étendues d'eau. Tout cela non instancié et sans temps de chargement (à part pour les instances).
    Un monde PvP (a part sur les safe zones autour des villes raciales de départ) et full loot (si vous vous faites dégommer par un joueur, il peut vous prendre TOUT ce que vous avez sur vous).
    Des guerres de clans (guildes) , des sièges, des prises de villes, des batailles maritimes, du "housing" permettant d'améliorer les villes où villages existant. Bref, une dimension politique importante faite d'alliance, de déclarations de guerre, de traîtrise, etc.
    Un artisanat très poussé où tout se crafte, s'échange. Bref une économie tenue par les joueurs.
    Un système de leveling différent des autres MMO. Pas de niveau, juste des points à distribuer aussi bien en récolte, qu'en skill, en caractéristiques, etc.
    Le monde à explorer est immense, il regorge de créatures, de lieux grandioses, de trésors, etc.
    Pas de quêtes à proprement dit, très peu de PNJ, un monde quasiment exclusivement géré par les joueurs.

    Darkfall Unholy Wars est un sandbox. Ce sont les joueurs qui donnent l'orientation qu'ils souhaitent à leur gameplay. Pirates, mercenaires, commerçants, crafteurs, soldats, chasseurs de trésors, etc. Tout est possible même si l'accent est donné sur le PvP, l'aspect politique et la guerre de clans.
    Jouer seul est quasiment impossible et c'est se priver de la quintessence de ce jeu, le jeu de clans et de groupes. Néanmoins chacun est libre de faire ce qu'il veut. Le sentiment de liberté mais aussi de danger sont vraiment bien foutu.
    Par contre, il ne faudra pas avoir peur de farmer, voire de grind, ni peur de mourir car cette dernière peut vraiment être pénalisante (merci le full loot).
    Ce jeu est exigeant et ne s'adresse pas à n'importe qui, il demande un minima d'expérience en MMO et donc une certaine maturité.

    Concernant l'aspect graphique, il est plus que plaisant. Le level design est fantastique et pousse à l'exploration. Aucun mur invisible ne viendra bloquer votre progression. Les animations des perso et des mobs sont des fois déstabilisantes mais rien de rédhibitoire.

    Darkfall Unholy Wars vous réapprend à jouer aux MMO, quel bonheur !
    Publié le 22 mai 2013 à 00:21, modifié le 22 mai 2013 à 00:32
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 nov. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Pour avoir commencer les MMORPG, par Ultima Online et Star Wars Galaxies et puis pas mal d'autres depuis...

    Je dirais suite à mon premier soir de connexion, que je trouve quasiment que des points positifs à ce titre.


    Les graphismes, je les trouve très bien pour le genre, ils sont fins à tendance réalistes. Les effets d'ombres, l'alternance de jour et nuit. Ca rend très bien.

    L'ambiance oppressante (je me suis fait attaquer par au moins deux joueurs ce soir en noob zone) , c'est tout a fait normal pour ce genre jeu. Ca oblige à sortir en ayant à l'esprit qu'on va peut-être pas revenir avec son sac aussi plein qu'en partant (donc à partir avec le minimum vital et à faire des réserve en banque).

    J'ai beaucoup lu a propos de la bande son... perso, j'y trouve rien de choquant, la "mélodie" d'ambiance est légère et pas agressive. De toute manière, il faut toujours avoir l'oreille tendue pour détecter si quelqu'un vient vers vous, npc ou P. Coté bruitage rien de spécial à signaler, ça roule pour moi.

    La maniabilité est spécial, ça veux pas dire naze. Faut juste s'y faire, le mode de visé c est comme AoC, on vise, mais le reste c est le nivo de skill (nivo des differente comp) qui le fais. Ce coté là, me faisait un peu peur, et finalement on se prend très vite au jeu. Pour ajouté au coté oppressant du jeu, vous ne pouvez pas dezoomer plus que ça... donc impossible de voir deriere sans etre obligé de se retourné.

    Le monde semble vaste, et sans instances, ni autre truc réducteur a mon sens.

    Pas de protection du joueur, donc si tu fais le malin ou que tu fais pas attention, et que tu te fais Ganker (par des mobs ou des joueurs) , bah tu fini au point de rez a poil, et c est bien fais pour toi.

    Le moins, qui n en est pas un... mais bon pour gagner de l argent faut quand même des joueurs... C est que ce mmo cible a mon avis des joueurs expérimente, et il y de petite choses tel que le manque de tutorial ou la protection de seulement une heure... Doit dissuader pas mal de joueur qui débute dans le jeu. Donc j ai eu quand même l impression que ça manquais de nouveaux.

    Et puis, ça je l ai pas encore vu sur ce titre... mais c est certain.
    Vu qu il n'y a pas a ma connaissance de skill Cap (limite en skill) c est la porte GRANDE ouverte au Macroteur... La ou EVE et Perpetuun donne des skills point par rapport au temps sans limite de skill. Et que dans Ultima Online, on pouvais aussi macroté, mais il y avais une limite en nombre de Pts de Skills (Genre 8 skills a 100 % max).

    J ai un peu de mal a comprendre, le pourquoi... de pas de limite. Bien qu en tant que joueur, c est toujours agréable de se dire qu on vas pouvoir devenir très bon partout.
    Niveau de la cohérence et interdépendance des joueurs, c est quand même très moyen.

    Bref, un titre que j aimerai bien voir grandir. Et que je trouve très intéressant.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 août 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    8 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    10/10

    Darkfall

    Tout simplement le meilleur jeu qui m'ait été donné de voir !

    Je suis dessus depuis maintenant un petit moment et je ne m'en lasse pas, un monde totalement ouvert et très grand, un craft assez réussi même si l'on pourrait encore ajouter quelques petites choses, comme des couleurs aux objets ou des gravures et un petit craft du genre récupération de matériaux.

    Coté combat forcément il est assez difficile de vaincre les joueurs qui sont là depuis le tout début et qui ont toutes leurs stats à fond en sortant avec les meilleurs équipement du jeu, mais l'on a toujours une utilité en combat de masse, et l'on peut commencer à combattre même sans avoir un perso maxer, les stats évoluent beaucoup plus vite qu'au départ et le gouffre entre nouveau et ancien s'amenuise peut à peut.

    Combat en monture, combat naval, combat derrière un canon, ou sur un char tout cela est possible !

    Le PVE est plutôt bon, les monstres réagissent bien contre les attaques et sont loin de se laisser faire, même si comme dans la plupart des jeux on trouve toujours une combine pour s'en sortir le plus rapidement possible ^^
    Les donjons sont sympa et ouvert ce qui fait que sur DFO vous n'êtes à l'abri nulle part !

    J'ai rarement vu de bug, j'en ai croisé mais sur l'ensemble rien qui n'empêche de jouer et le tout est réglé très rapidement.

    Les graphismes déplairont à certains et pourtant quand toutes les options sont à fond le jeu est tout simplement beau, et il tend à l'être de plus en plus.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 mai 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 4 ans.
    23 personnes sur 25 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai commencé Darkfall à sa sortie, en mars 2009. Je recherchais un jeu me redonnant les sensations que j'avais connues quelques années plus tôt, avec DAoC.

    Et je dois reconnaitre qu'en terme de pvp, Darkfall a rempli son contrat.
    pas de royaume proprement dit, mais du guilde vs guilde, et du combat d'alliance vs alliance, autour d'emplacements physiques tels que villages ou cités.
    des bâtiments destructibles, que l'on peut escalader, des combats de navires, des armes de sièges tels que les warhulks, des combats sur montures.

    le point le plus important étant le full loot, qui, associé a un artisanat très accessible, fait que finalement, on s'attache peu à son équipement. il se perd rapidement, et se remplace facilement. ce qui va, à l'encontre de tous les mmog's actuelles, qui tourne en end-game, à une course à l'équipement.

    autre point fort, l'absence de zone, qui fait que le pvp peut prendre corps partout ; autours des villes de départs, pour du pvp solo/duo, histoire d'acquérir les bons réflexes ; autour de spot de mobs en petits groupes, pour récupérer de l'équipement facile, autour des villages de joueurs, pour tester leurs défenses, leur réactivité, autour des grandes cités, pour des combats de sièges. même les quelques donjons éparses, s'ouvrent au pvp.

    un an après, l'action s'est écartée des villes de départs, permettant aux nouveaux venus de pouvoir s'essayer au jeu, sans ce faire rouler dessus toutes les 3 minutes, ce qui était le cas aux débuts du jeu.

    autre point : le système de visée : à la daggerfall. première personne pour les tirs (arc et magie) , troisième personne bloquée derrière le perso, pour les attaques de mêlée, rendent les actions plus réalistes. pour toucher à l'arc, il faut évaluer la distance, viser en tenant compte de la trajectoire de la flèche, n'étant pas rectiligne, mais balistique (courbe du à la perte de vitesse et l'attraction terrestre, pour faire simple)

    autre élément intéressant, le body block : le fait qu'un joueur ne puisse en traverser un autre, nécessitant de le contourner, ou de sauter par dessus en utilisant les décors alentours ; permettant à un porteur de bouclier, de protéger un mage. à un ensemble de guerriers, de bloquer une rue, permettant une assist d'archers sur une cible, protégés derrière un rang de guerriers au corps à corps.

    l'utilisation des décors, qui, est très utile en pvp. pouvoir grimper dans un arbre, pour observer sans être vu, ou par dessus un mur ; ou sniper à l'arc. ce cacher dans les buissons, pour tendre des embuscades ; zigzaguer entre les rochers pour éviter les tirs directs de magie.

    l'artisanat : relativement simple de prime abord, les premiers éléments nécessaires relevant de la récolte : bois, minerai de fer, pierre, herbes, tissu, cuir ; il s'avère plus complexe, avec des métiers plus avancés, car les éléments ne dépendront plus de la collecte, mais de la chasse. ainsi, dents, sang, shards, sparkstone, etc, devront être récupérés pour des recettes plus élaborées.
    le nombre de métiers liés à l'artisanat et à la collecte de composants d'artisanat est assez important.
    de même, le système économique est novateur, car en l'absence d'un hotel de vente centralisant toutes les offres commerciales du royaume, on pourrait croire que vendre est difficile ; mais non, car cela est contrebalancé par trois éléments qui fonctionne à merveille ensemble :
    -le full loot qui assure de maintenir une demande forte.
    -l'usure de l'équipement : qui assure le besoin de renouvellement permanent de son équipement.
    -le fait que l'équipement crafté reste le meilleur du jeu : tant en durabilité, qu'en dommage/défense généré. pas de boss avec une arme digne des dieux.

    après, nous avons les aspects plus subjectifs, comme les graphismes, qui ne sont certes pas transcendant, mais qui reste agréables. les jeux de lumières/ombres sont superbement bien rendus.

    les musiques sont d'un autre âge, certes, mais ont l'avantage de coller à l'ambiance de la zone de jeu, et une fois le volume entre ambiance et musique de fond correctement réglé, cela devient très supportable.
    bémol cependant au sons des sorts, par contre.

    concernant l'immersion, le mode pseudo-fps du combat, allié au fait d'entendre l'ennemi avant de le voir, et tout simplement excellent, on se fait souvent surprendre. le mode furtif, présent dans nombre de jeux, n'est ici, pas le fruit d'un talent lié au visuel (invisibilité) , mais d'un talent lié au sonore (crouch- mouvement silencieux) , car dans Darkfall, le furtil, c'est de jouer avec le décors, les ombres pour se dissimuler, et surtout, s'approcher sans un bruit ; opter pour un équipement léger, de type cuir, plutôt qu'une plaque qui brillera au soleil.
    ici, le furtif se vît, ce n'est pas une compétence annexe.
    un exemple concret, vécu en jeu :

    - extrait des mémoires d'un traqueur :

    "J'étais parti comme souvent solo pour une petite partie de chasse en soirée, tranquille. je fixe un un itinéraire, fun, qui me permettra d'occuper 3 bonnes heures. je pars donc de ma cité de bind en direction du sud-est vers la ville alfar de Deep Yishku pour faire le tour des spots de gobelins, kobolds et hivekins, dès fois que je débusque un farmeur isolé.

    Arrivé a quelques distances du premier spot de hivekin, la nuit tombe :
    "chouette ! les éléments sont avec moi, ce soir ! je vais pouvoir m'approcher sans risque. "

    Le spot étant sur un promontoire rocheux, avec un début de bois à l'ouest, à flanc de colline, et surplombant une plaine au nord, j'opte donc pour le couvert des arbres à flanc de colline.
    Au premier tir de mana missile entendu, je m'accroupis et avance d'arbre en arbre.
    je progresse lentement, à l'abri des regards, et atteint le bord du promontoire, je gravît les quelques mètres qui me sépare de la plateforme, et me tapis entre un buisson et un mur à demi-éboulé, et j'observe la scène.

    les mobs, des hivekins, sont pullés à tour de rôle, parfois par deux, par ce qui me semble être deux alfars. j'attends quelque temps, pour repérer la zone d'aggros des mobs, voir l'endroit choisi par nos deux compères pour se reposer... grand bien me fasse de ma prudence ! il ne sont pas deux, mais quatre, se relayant un binôme sur les mobs. 2 combattent, et 2 récupèrent. !

    je me dis alors :
    -"c'est mort, à un contre 4, dont 2 full stam et stuff en banded et maille, c'est trop chaud".

    je décide de faire demi-tour, toujours en furtif, en montant à flanc de colline jusqu'à la lisière sud du bois.

    Tout d'un coup, au détour d'un arbre, je me fige, et loue le ciel de toujours me déplacer avec mon baton sorti, plutôt que ma grosse épée deux-main.
    là, à quelque distance, un mirdain avance, l'éclat d'une lame d'hallebarde brille entre les ombres des arbres, projeté par le clair de lune.

    un mirdain progresse accroupi, également équipé d'un mixte de cuir clouté et de maille, lui aussi attiré par les décharges d'énergie que le groupe que je viens de laissé, fait entendre. sans sa hallebarde, je l'aurait vu trop tard.

    je ne bouge pas d'un cil, dans l'ombre du tronc d'arbre. le mirdain, légèrement en contrebas, passe sur ma droite sans me voir ; et je me surprend à reprendre mon souffle.
    instinctivement, je l'avais bloqué... comme si le joueur du mirdain avait pû m'entendre...

    il continue de progresser vers le groupe, et je fais demi-tour, commence a lui filer le train, tout doucement, en restant au dessus de lui et sur sa droite, à flanc de colline, pour profiter des branchages des arbres en contrebas pour me masquer, quand je me fixe à nouveau :

    ce bruit... ce bruissement de feuille... il vient bien de la gauche, mais de derrière moi, je reste donc tapi derrière le buisson que j'abordais, et observe.

    Bon sang, le mirdain, en approche furtive, il est filé par un alfar, aussi en approche furtive !
    Focalisé sur sa proie, il ne m'a pas vu ! quelle chance

    Le mirdain s'arrête au bas du promontoire, les mana-missile se sont tut. l'alfar qui le scoute en profite, il dégaine sa lame et charge le mirdain. Celui-ci, surpris de bruit de cette course dans son dos, fait volte-face et encaisse le premier coup de lame avant d'avoir pû mettre son hallebarde en position.

    l'effet de surprise, donne tout d'abord l'avantage à l'alfar, mais je vois qu'il est peu mobile, et contre une hallebarde aux coups plus lents, mais plus puissants, c'est ce privé d'un gros avantage.
    le mirdain, encaissant mieux avec sa cotte de maille, prend le dessus.
    il reste alors 40 % de vie au mirdain, et 20 % à l'alfar.
    pendant ce temps, j'ai continué à m'approcher furtivement.

    je profite que le mirdain me tourne le dos, pour sortir de derrière un arbre, et en quelques coups de ma deux-main, je finis le mirdain. l'alfar, en profite, pour se lancer un sort de heal, et là, sens hésiter, je tourne mon arme sur lui, et le finit prestement.

    pas de regrets, en ce monde, c'est tuer ou être tué. le son des mana-missiles ayant repris au début de l'escarmouche, je les entends trop clairement à mon goût, et loot les deux corps le plus vite possible. "

    le jeu d'ombre de cette situation, couplé à l'alternance jour/nuit du jeu, ainsi que le jeu des reflets métalliques des armes et armures, ont joué ici pleinement leur rôle, et me permette de repérer le premier adversaire. mais le second, je ne le repère qu'au bruit, car il exploitait aussi parfaitement le décor et avait un équipement plus discret que le premier.
    Publié le 6 mai 2010 à 21:34, modifié le 15 mai 2013 à 03:40
    23 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 7 ans.
    8 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    salut a tous

    après la grosse déception et l'impression d'être pris pour des pigeons après les jeux tels que AoC, WARHAMMER, Aion, STARTREK ON-LINE. Des amis m'ont parlé de darkfall, et c'est vraiment sans grande conviction que je l'ai essayé, en me disant "au pire il ira rejoindre la boite aux navets".
    Et après quelques heures de jeu, avec quelqu'un qui m'expliquait un peu le jeu, je dois dire que mon intérêt se faisait de plus en plus grand.

    Alors pour résumer le jeu, il me parait incontestable pour une fois que ce jeu a été réalisé par des GAMERS c'est certain ! vu le fun, et l'adrénaline que l'on y ressent, le monde est vaste et l'on a une très grande liberté, on ne peut se passé du son pour y jouer car hormis une bande son assez lugubre, on entend ses ennemis approcher ou les mobs, je ne compte plus les sursauts sur ma chaise !
    c'est vrai que perdre son stuff lors d'un fight peu rebuté certains, mais c'est vraiment ce qui donne du piquant au jeu, et puis on se refait vite un équipement lorsque l'on a une bonne guilde avec des crafteurs, ou alors avec de la patience on peut se crafter ses propres équipements. Le système de combat surpasse celui de AOC, et pour une fois les casters doivent visé il n'y a pas de ciblage automatique, et l'on doit vraiment utilisé l'environnement du décor, pour éviter des flèches ou des sorts lancés, contrairement a certains jeu ou même caché on subit des dégâts, le friendly fire aussi donne du réalisme en effet on peut taper ses amis, ce qui fait qu'en mêlée il est rare de se voir une ruée de joueurs sur soi ! quand au choix des armes il est varié, et chaque joueurs peut soit faire du contact soit de la distance ainsi que du heal, plus besoin d'avoir un prêtre avec soi, si l'on monte bien ses skills. Ce qui m'a également plus c'est qu'il n'y a plus de level, tout augmente avec la pratique et la récolte, je ne cache pas qu'il faut du temps pour tout monté a fond mais cela se fait vraiment avec plaisir. De plus hormis le pvp sauvage il y a des donjons, des attaques de forteresses, des batailles navales, ou l'on se retrouve vite en masse comme dans warhammer, mais avec moins de lag, même si yen a un peu tout de même. VRAIMENT ce jeu ne vous décevra pas, très addictif.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    2 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Première impression : les graphismes laissent perplexe entre l'innovant (gestion de la lumière) et le vieillot (textures). J'ai du désactiver les ombres car elles me génaient visuellement. Les sons sont d'une autre époque, les musiques d'ambiance catastrophiques suivant les zones.

    Les quêtes : rien de nouveau, de la récolte et du bash... tuer 80 goblins, couper 10 arbres...

    Le système de combat : innovant, la cible n'est pas vérouillée il y a un système de visée comme dans un FPS. Cela donne un coté réaliste mais a la fois déroutant pour les habitués des MMORPG. Les combats peuvent être une série de n'importe quoi où les joueurs bougent dans tous les sens. Les possibilités tactiques sont d'alterner les attaques à distance (sorts, arc) et le corps a corps.

    Le monde est vaste, les décors sont bien pensés et originaux, mais au final assez vide et sans vie.

    Le côté social : il vous faut une guilde pour survivre et un groupe pour jouer, en solo vous ne pouvez rien faire.

    Politique : La guilde aura besoin d'une alliance dans le but d'avoir une ville et de la défendre.

    Le PvP : en groupe cela peut donner des escarmouches sympa. Mais on passe souvent son temps a courir après les joueurs. En pvp de masse, c'est plutot mitigé, le niveau est très élevé. Le full loot est innovant mais au final je pense que c'est une mauvaise idée.

    Le principe du jeu de niche est de proposer un contenu répondant aux besoins d'une minorité de joueurs. Dans Darkfall les joueurs visés sont les hardcore gamers qui apprécient les FPS et les belles bastons ou partie de chasse bien corcées. Le but du jeu, le background, l'accessibilité, le monde, le role play se sont perdues en route.

    Ceux qui se plaignent des MMO fastfood pourraient aller faire un tour sur Darkfall voir si l'herbe y est plus verte. Personnellement je n'accroche pas a l'univers de Darkfall il manque quelquechose de consistant, une impression de vide, une sensation de projet pas assez muri. Dommage la volonté d'innovation était là, ce jeu restera une sorte de "laboratoire" online et qui fera peut être évoluer les MMORPG.
    Publié le 17 sept. 2009 à 00:05, modifié le 23 sept. 2009 à 00:51
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 août 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    24 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Eclipse
    J'ai commencé ce jeu au mois de mars 2009 (donc peu après sa sortie).

    A l'époque il était pour moi en version bêta et n'aurait pas du sortir tout de suite. C'était incroyable le nombre d'améliorations dont il avait encore besoin.

    Puis au fur et a mesure des patchs le jeu s'est amélioré. Jusqu'à la sortie de l'extension mi juillet 2009. Où j'ai enfin pu considérer le jeu comme un produit satisfaisant. Il est a présent possible de faire du pve, ce qui était très difficile avant faute d'équilibrage.
    Il reste encore de nombreuses choses a améliorer. Comme par exemple le son des sorts, le support dans le jeu et en règle générale la communication d'Aventurine (la société de développement).

    Il y a plusieurs aspects a étudier dans un jeu pour en faire une critique.

    Le principal attrait de Darkfall est le pvp.

    Si le joueur a une grande importance, il ne fait pas tout. Le niveau d'expérience joue un rôle important, notamment dans l'accès à de nouvelles compétences. L'équipement a aussi son mot a dire.

    Voici pour moi l'ordre d'importance : Ancienneté du personnage > habilité du joueur > l'équipement.

    Un personnage avec un équipement supérieur à un autre perdra si le joueur en face est meilleur que lui.
    Par contre a équipement égal, même si le joueur est le meilleur du serveur, s'il utilise un personnage nouvellement créé (avec des stats de départ) , il perdra systématiquement contre un joueur moyen utilisant un personnage ayant des attributs maximisés et ayant accès aux compétences les plus puissantes.

    Le pvp est assez dynamique. Pas d'auto ciblage, il faut viser pour toucher. Je regrette la vision limité du personnage qui est très réduite (on ne voie que devant soit) et gène a prendre une bonne décision dans une grande mêlé. Mais ce coté réaliste ajoute probablement à l'immersion et permet de surprendre l'adversaire dans son dos.
    L'équilibre me semble correct. Cependant on déplore que tout le monde puisse avoir les mêmes talents sans distinctions, a terme tous les personnages seront identique. La personnalisation est pour le moment très réduite. Cela sera peut-être l'objet d'une prochaine mise à jour. Cela dit, après 5 mois de jeu, aucun personnage n'est arrivé à maximisé tous les attributs et talents.
    Je me souviens qu'après deux mois de jeu, ceux ayant atteint une maitrise en archerie étaient les maitre en pvp, il ne servait a rien de sortir faire du pvp solo si l'on avait pas cette compétence. Aujourd'hui il faut avoir un sort de zone pour espérer un affrontement équitable (A moins que votre cible soit une des zones noob de départ).


    La monté des attributs et talents du personnage se fait en répétant une action. Ce qui très vite se révèle comme le point faible majeur du jeu. Plutôt que de faire ces actions répétitives sans intérêt les joueurs préfèrent utiliser des programmes externe pour faire une macro entrainant le personnage en boucle. Permettant ainsi au joueur de faire autre chose (comme dormir).
    Dans un jeu de compétition celui qui possède un avantage remporte la victoire. C'est pourquoi une grande partie des joueurs utilisent ce système pour être les plus compétitif. Ceux qui ne le font pas, pleurent sur les forums que c'est injuste, ou comme moi y sont indifférent.

    Concernant l'équipement il est fonction de l'ancienneté du personnage.
    Le jeu est très difficile au début, plus le personnage progresse et plus l'ont s'aperçoit que finalement ce qui nous semblait insurmontable au début devient accessible.
    Exemple : La récolte
    Il est possible d'extraire du minerai de fer de mines (rochers à la surface du monde) en utilisant une pioche. Mais un personnage débutant mettra 10 secondes pour extraire 1 élément. Alors qu'un personnage ayant 100 en mineur et 100 en maitre mineur mettra 8 secondes. Gagnant ainsi un temps précieux. De plus, il existe des villes et village possédant des ressources particulière. En fonction du niveau en mineur cette mine peut donné entre 1 et 5 minerai.
    Si l'on calcul, un débutant mettra environ 17 minutes de temps effectif pour récupérer 100 minerai sur des mines basique. Alors que le maitre mineur pourra faire la même récolte en environ 3 minutes s'il utilise la mine d'une ville.
    Et cela, sans compter la régénération de l'endurance (il existe de nombreuse méthode pour l'améliorer temporairement ou définitivement).

    On voie bien par cet exemple que le jeu devient plus facile au fur et a mesure. Si vous êtes capable de récolter plus facilement, vous serez en mesure d'acquérir un meilleur équipement. Ainsi que d'accepter un cout supérieur de perte (la première banded armor que vous perdez fait mal, mais après un certain cela ne fait ni chaud ni froid étant donné la facilité a en obtenir une neuve).

    Une chose primordiale dans Darkfall pour prendre du plaisir, c'est de jouer en groupe.
    N'espérer pas faire grand chose dans ce jeu si vous êtes seul. Il vous faudra rapidement trouver une guilde. Guilde qui devra rapidement acquérir une ville ou à défaut un village si ce n'est pas déjà le cas. Car la vie dans une ville est bien plus facile que partout ailleurs.

    J'ai la chance d'avoir pu jouer à Shadowbane pendant sa Beta puis sa sortie commerciale et j'ai pu entrer en contact avec des joueurs de cet ancien mmorpg et rejoindre une guilde avant la sortie de Darkfall m'assurant ainsi un avenir meilleur. Et de faite, même si les débuts ont été difficile (en tant que joueur mais aussi pour la guilde dont je fais parti) , il s'avère qu'a l'heure actuelle notre alliance a une position favorable et que mon plaisir de jeu est total. Le nombre moyen de siège par semaine depuis le début du jeu doit être de 2, si je ne me trompe pas. Autant dire que ca pvp souvent.

    En effet, l'intérêt principale que je porte à Darkfall est le pvp de masse. Darkfall est le seul mmorpg que je connaisse qui supporte aussi bien cet aspect. J'ai pu participer a des sièges incluant plus d'une centaine de joueurs sans subir les habituels crash que l'on a dans ce genre de situation dans les autres jeu. L'équipe de Darkfall de ce point de vu a bien fait son boulot. Évidemment plus il y a de personnages au même endroit et plus il y a de lenteur, mais la encore les résultats sont bon, il est possible de conserver parfois 30 images par secondes (mais pas toujours).
    Ce type d'affrontement épique ne vous sera accessible que si vous faite parti d'une guilde. Et, a moins que votre guide ne soit énorme, pour que les combats de masse soit régulier il faudra même que votre guilde fasse parti d'une alliance.

    En partageant mon expérience, j'espère que vous aurez un meilleur aperçu du jeu pour pendre la décision de rejoindre ou non la communauté de Darkfall.
    Publié le 1 août 2009 à 21:50, modifié le 2 août 2009 à 23:12
    24 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 juil. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    3 personnes sur 31 ont trouvé cette critique utile.
    0/10

    Stop

    Par
    Oui stop à ce déferlement de jeux où vous vous retrouvez le dindon de la farce. Non content d'être en dessous de jeux gratuits (49€ c'est pas donné) qui eux vous font payer par la suite, ici d'entrée on veut que vous partiez. Décors insipides et vides, monstres inexistants ou presque. Une classe d'Elfe qui démarre avec une épée et qui doit acheter son arc. Impossibilité de tuer un monstre avec une épée dès le début du jeu, les monstres étant plus fort que vous. Faites un magicien au moins vous shootez de loin, car la jouabilité est nulle et mal penser, voir les options de départ qui vous font laguer, des changements de ces dits options à répéter plusieurs fois car non sauvegardés, des décos à la barbare et des heures de marche dans une campagne d'un calme désolant. Je pourrais continuer mais c'est déjà pas mal pour 2 heures de connexion extrêmement pénible.

    Donc n'achetez pas et ma note justifie ce que je pense être une arnaque, rien qu'à voir comment l'abonnement se résume : payer puis télécharger un torrent (n'espérez pas une boîte)

    Voilà ce qui me crispe et que je passe mon temps à dire et redire sur les forums, attention aux jeux gratuits, à haut level c'est très cher, mais là c'est pire, on vous dégoûte d'entrée pour libérer un serveur qui lague, des monstres qui vous attaquent de suite et une interface des plus douteuses pour un jeu orienté pvp.

    Allez prochain jeu !
    Publié le 22 juil. 2009 à 16:15, modifié le 22 juil. 2009 à 16:31
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 juil. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    3 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Très bon jeu FPS bien pensé et très à l'écoute des joueurs. Mais le GROS point faible de DFO (et ce qui le tuera) c'est la possibilité de MACROTER et aussi les bugs EXPLOITS.
    Donc aujourd'hui il y a plus de monde à Grind au' wall qu'à PvP (carte déserte et wall rempli dans les villes)
    Bref pas trop d'intérêt sauf pour ceux qui sont fiers d'exposer leur niveaux de skill super haut car il ont macro comme des malades. Bref un jeux pour cheater et compagnie... Dommage...
    Voilà sinon l'univers est bien pensé la liberté est totale, le système de craft permet de faire un max d'item (popo, armure, arme, ench, habits, bateaux, ville, cano. bref la dessus c'est au top.
    Autre point, si vous aller sur DFO trouvez vous un Clan, c'est indispensable pour assurer un durée de vie supérieur à quelques minutes ; ) En effet, la géopolitique est omniprésent dans DFO (Clan, Alliance... ) Chacun défends son territoire.
    Mon seul souhait, c'est que les dev de MO est bien intégrer cette histoire de Macro et qu'ils feront tout pour que cela ne ce produise pas sur leur MMO.
    Après à vous de voir de quel coté vous êtes.
    Publié le 18 juil. 2009 à 13:44, modifié le 18 juil. 2009 à 18:43
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    20 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Hum... Darkfall est un jeu difficile, orienté PvP, en principe, je ne vous apprends rien.

    Ce jeu est vraiment... particulier, loin des classiques "j'appuie sur un raccourci pour lancer un sort" il s'agit ici de visée, de réactions, d'utilisation du terrain.

    Là où certains, comme dans les commentaires précédents verronstun jeu "mono-touche", "n'apportant rien de nouveau", d'autres, comme moi verront "un jeu d'action", "difficile, reposant sur le joueur, et non pas sur ces skills IG".

    Je viens d'EVE et j'y trouve tout le coté qui manque à EvE !

    En revanche, il est clair que le jeu ne plaira pas à tout le monde.
    Au niveau graphique, le jeu est très clairement magnifique à mon gout, tout est détaillé, bien réalisé, et bien pensé, complètement dynamique (les arbres bouges, papillons, oiseaux, ombres... ) , ce n'est tout de même pas Aion ou AoC, mais sa dépasse de loin Lineage, wow, war et cie.

    En revanche, les animations ne sont pas très bien réalisées... et c'est fortement dommage !

    Les combats sont excellents, la construction de cité, le RvR/GvG tous simplement énormes, le PvE classique, mais l'IA est légèrement plus fournis que dans les autres jeux.

    Le monde est immense, rien ne se ressemble, aucune impression de 'tournée en rond' ou de déja vue, pas d'instance...

    Enfin bref, je vous conseille fortement d'acheter le jeu sur ebay ou autre, et de le tester, 42€, si vous n'aimez pas, ça fait mal. ; )
    Publié le 12 mai 2009 à 14:52, modifié le 13 mai 2009 à 14:09
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    11 personnes sur 32 ont trouvé cette critique utile.
    Un aspect graphique comparable aux jeux gratuits sauf que lui est payant. Les environnements sont corrects sans plus, répétitifs, ternes, sans imagination.

    L'environnement est très peu interactif. Certains lieux sont grossièrement ouverts et supposés offrir un lieu de convivialité pour les joueurs. La collecte de l'artisan se résume à une animation moyenne avec le bon outil en main, devant un objet 3D redondant inerte.

    Les bruits semblent sortis d'un amiga 1000, les connes d'interaction des personnages posent problème un peu partout que ce soit pour la collecte ou les combats. De fréquents problèmes d'ennemis invisibles. L'univers est parfois vide et désertique, les spots à monstres saturés avec ninja loot assuré et disputes entre joueurs. Les quêtes sont basiques.

    Les combats entre joueurs n'obéissent à aucune règle et l'impunité est de mise, les plus simple si le coeur vous en dit est le bus avec quelques collègues ou le guet, attendre qu'un joueur soit en situation de faiblesse pour le tuer et lui prendre ses affaires. Le tuage de petit gris, une règle. Sinon courrez, évitez tout le monde, c'est le plus sur et dans ce monde vide ça ne pose pas de problème.

    Les animations sont ratées, y compris pour votre avatar, vous aurez vite fait de passer à la première personne pour l'oublier, l'interface est moyenne, son utilisation affreusement lourde et mal pensée.

    Le craft est inintéressant au possible, un léger effort sur les ingrédients et items qui se résument à un catalogue de noms et d'icônes à trouver, peu passionnant

    Vous trouverez peut être un intérêt à monter une guilde pour revendiquer une forteresse, décor fixe, vide, ouvert avec cordes, passerelles, style château de parc pour enfants. A moins que les tricheurs avec programme tier ne vous dégoutte définitivement de ce jeu.

    A essayer ? Même pas...
    Publié le 8 mai 2009 à 10:39, modifié le 8 mai 2009 à 12:58
    11 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    17 personnes sur 26 ont trouvé cette critique utile.
    Darkfall, c'est avant tout le mmorpg sandbox heroic fantasy de 2009. Mais si vous vous lancez dans l'aventure, vous devez vous fixer des objectifs car vous serez catapulté dans un monde où vous n'aurez aucun guide (à savoir, va la, ensuite la, puis par la, etc. ).

    La montée du personnage par des skills et non des niveaux et très séduisante au début. Au début je dit bien car il est assez facile de monter les skills à 50/100 (enfin ça dépend de certain) mais après, cela devient du bash et farm infernal pour espérer monter quelques points dans la journée.

    On le voit d'ailleurs dans les villes de guilde ou des gens afk montent leur skill "run" bloqué dans un mur.

    Aventurine à maintenant corrigé une partie du problème, mais voila, après un mois, certaines guildes ont pu macroter comme des porcs (en étant afk jour et nuit) et même en si ils sont unskill, vaut mieux courir quand vous les voyez.

    Pour l'artisanat, c'est pareil. En ville, les gens s'arrachent les spots de récolte (qui sont toujours au même endroit par ailleurs) et après avoir recolté pendant des heures, voila qu'on est reparti dans un "macrotage" de craft pour monter ses skills qui permettrons, tout les 25pts de crafter un nouvel élément.

    Si vous démarrer l'aventure solo, pour vouloir jouer solo ou occasionnellement en groupe, alors n'acheter même pas le jeu à part si vous voulez finir en commerçant ambulant. Le jeu, qui est pvp full loot ne donne aucune chance à un joueur solo. Vous croiserez des groupes qui vous gankerons à 10vs1 et vous perdrez votre équipement. (et si c'est pour partir nu, voila... )

    Ce full loot à des avantages et des inconvénient. Ramasser les items d'un joueurs et jouissif, mais quand c'est le votre, parfois c'est beaucoup moins drôle.
    Mourir, c'est avant tout perdre tout son inventaire mais aussi repop au point de bind que vous aurez sélectionnez (un seul possible) et si le combat était à 5km, et bien repartez pour 15/20min d'autorun.

    En pvp, en armure de cuir, on à pas mal de chance de tuer une personne en plate (pas en 1vs1 bien sur, et encore, suivant la situation... ) alors pourquoi s'embeter à crafter/acheter du matos hors de prix qui ne donne pas un avantage phénoménale par rapport à un stuff basique ? ! ? .

    Ce jeu est, pardonnez moi l'expression, un jeu de pute. Vous vous planquez derrière un buisson, vous attendez qu'un joueur sorte ca monture et paf, vous lui piquez sous son nez. Attendez que les personnes tue les mobs, vous pourrez looté le corps même sans avoir participé au combat ! Tout est comme ca, est à la force de se faire avoir, on se retrouve avec des groupes qui n'engage un autre groupe que si leur force est deux fois supérieur à l'autre.

    C'est un sandbox, c'est la communauté qui fait ce que le jeu est, et pour l'instant, chacun est dans son coin et les batailles épique que j'attendais ne sont (toujours) pas au rendez vous.

    Bataille, parlons bataille. Les fois où une guilde est allé attaquez une autre, cela c'est résumer à un diaporama où tout le monde court partout et comme le friendly fire est actif et que vous ne voyez pas qui est qui, et bien personne ne tape vraiment et tout le monde cours oO. Et oui, pour taper, il n'y a pas à de vrai sort comme WoW par exemple qui va taper une personne mais dès que vous lancez une attaque (clic gauche) , et bien vous avez toute les chance de taper l'ennemi, et vos allier. Pour les combats en monture, vous taper plus vos alliez que l'ennemi, donc tout le monde combat à pied.

    Les combats, c'est aussi des animations ridicule avec des sons dignes de la Sega Master System II. On ne se focalise pas trop dessus mais comme le paysage est aussi terne que votre personnage, on à l'impression de vivre dans un environnement mort qui ne donne pas envie d'explorer. Et de toute façon, explorer pour avoir 50 % de chance de faire tuer ?

    Le pve de groupe se résume pour l'instant à du kitting sur du gros monstre ou alors spammer des sorts/flèches sur un dragon débile qui tourne en rond au dessus de vous.

    En résumé, Darkfall c'est bien si vous pouvez formez un groupe de mercenaire avec vos amis pour allez tendre des pièges au pauvre petit gus qui n'a rien demandé mais pour les joueurs qui aime la diversité de l'environnement et pouvoir jouer sans se prendre la tête, je pense que WaROnline les séduira plus.
    Publié le 2 mai 2009 à 12:27, modifié le 8 mai 2009 à 01:42
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 avril 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    8 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Krylkok
    Curieux de découvrir ce fameux nouveau mmo ayant connus un départ dans ses projets plutôt discret, j'ai obtenus le privilège de le tester durant quelques jours.

    En premier lieu, et c'est un sentiment complètement subjectif, mais je n'accroche aucunement aux graphismes du jeu. Je n'apprécie pas du tout, pour moi il est terne et sans saveur. La comparaison est critiquable, mais j'avais plus l'impression de jouer à un antique Morrowind qu'au dernier mmo sorti.

    Je passe très vite sur le PVE, qui de toute façon n'est pas l'intéret premier de Darkfall (et heureusement vu ce qui est proposé) pour parler un peu du PvP. Le système vraiment très sympathique de visibilité est le véritable point fort pour l'ambiance et l'immersion. Cela change enfin les vieilles tactiques et donne une heureuse dose d'incertitude et de surprise, surtout pour les classes n'étant pas au cac. Le décor (même moche, désolé... ) , peut ici être véritablement utilisé. D'autres jeux feraient bien de s'inspirer de cela. Très très bon point.

    De ma courte expérience (mais je ne semble pas le seul à penser ça) Darkfall est quasiment injouable en solo. Certains apprécieront, ce n'est pas mon cas. Certes, un mmo est là pour le plaisir de jouer à plusieurs, mais aussi pour offrir un peu de liberté à ses joueurs, ce qui n'est pas possible ici sans sa guilde et des compagnons de routes.

    Bref, quelques (rares ? ) bonnes idées, mais en soit une extrêmement mauvaise gestion de son lancement un visuel particulièrement mauvais pour un mmo en 2009 (et pourtant je joue à WAR dont ce n'est déjà pas un point fort) , des domaines encore complètement négligés (PVE, artisanat, traduction... et l'absence du petit quelque chose qui me donne envie d'y retourner fait que pour moi le jeu n'est pas intéressant pour le moment.
    D'autres joueurs me disent qu'il faut y jouer longtemps avant d'y prendre plaisir, peut-être. Pour le moment ça ne me tente pas.
    Publié le 22 avril 2009 à 18:14, modifié le 22 avril 2009 à 22:18
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 avril 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    10 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Tchowy
    Désespérément en manque de MMO et emballé par les features promises, j'ai pré-commandé le jeu pour y être depuis la sortie. Mes attentes étaient principalement : du PvP solo/groupe excitant, pas un pet de Lag étant donné l'importance du ciblage, du GvG avec des objectifs intéressants sur le long terme. J'ai eu tout ce que je voulais et j'ai quand même réussi à en être dégouté, pour la simple et bonne raison que la quasi totalité de ce qui reste du jeu me rend dingue.

    L'IA : La variété n'est là qu'au niveau des pixels, du goblin au dragon ils se résument tous en quelques bouts de codes pas plus longs que celle de manekenpiss. Et tout ça pour du link sur 10km, du benny hill à n'en plus finir, ainsi que des freezes et des TP omniprésents.
    => intérêt : nul

    La récolte et le craft : Ca se résume à cliquer sur un bouton toutes les x secondes... cool. De plus les ressources sont identiques partout et pour encore simplifier la chose, toutes les plantes récoltables le sont sur un même buisson.
    => intérêt : plus que nul

    Pour faire du PvP il faut s'équiper d'armures, potions, flèches,... il faut donc inévitablement passer des heures à courir après de mobs cheatés, identiques et sans intérêts, ainsi que récolter des ressources.

    Ajoutez à cela une release foirée, des files d'attentes pouvant durer plus de 1h, des exploits bugs et du macrotage interdits mais quand même utilisé en masse (pcq facile d'accès) , des montures en instant cast, des compétences HL déséquilibrées/pas encore implémentées, des déco/crash sauvages surtout en PvP de "masse" et j'en passe. En gros des problèmes généralement présents dans tous les MMORPG mais qui sont ici bien trop nombreux et frustrants que pour justifier d'y perdre son temps et son argent.

    De part l'absence totale de concurrence dans ce type de MMORPG, DFO jouit d'un succès non mérité. Le manque de moyens aura un fois de plus transformé des idées splendides sur le papier en un jeu infâme. Et toutes les autres features intéressantes ne suffiront pas à compenser ses énormes défauts.
    Publié le 5 avril 2009 à 04:22, modifié le 6 avril 2009 à 22:00
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mars 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 8 ans.
    14 personnes sur 22 ont trouvé cette critique utile.
    On peut retrouver dans ce jeu pas mal de choses qui ont fait le succès d'UO, système de skills et non de level/arbres de compétences, le full loot avec système de tombes, le full pvp avec tout de même des restrictions d'alignements (un peu long à expliqué ici) qui font que ça n'est tout de même pas un no mens land, même si ce n'est pas loin.

    L'un des points forts de ce titre est son système de visée fps pour archer/mage et vue troisième personne verrouillée derrière le perso pour les guerriers.
    Le fait d'être obligé de se retourner pour voir si quelqu'un arrive par derrière est quelque chose d'énorme, lorsqu'on se déplace en groupe par exemple, le dernier doit surveiller les arrières du groupe.

    Il est très facile de se cacher dans le décor afin de surprendre un adversaire.

    Système de craft similaire à UO avec quelques métiers en plus.

    Concernant les villes de guilde, c'est juste impressionnant et flippant lorsqu'on tombe par erreur sur la ville d'une grande guilde, cependant n'étant pas membre d'une guilde en possédant une, je ne pourrai pas le décrire plus longuement.

    Pour le moment les principaux défauts de ce jeu reste le manque de moyens d'Aventurine face à un tel déferlement de joueurs ainsi que certains logiciels de triche, cependant une campagne d'Aventurine contre les tricheurs semble être efficace.
    Publié le 13 mars 2009 à 15:32, modifié le 13 mars 2009 à 20:51
    14 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Darkfall: New Dawn ?

108 aiment, 35 pas.
Note moyenne : (152 évaluations | 15 critiques)
5,5 / 10 - Prometteur
Répartition des notes de Darkfall: New Dawn
Répartition des notes (152 votes)